LE DÉMANTÈLEMENT DU GROUPE S’ACCÉLÈRE : CASINO SE SÉPARE DE L’OUTRE-MER

ACCUEIL / Actualités / Informations / LE DÉMANTÈLEMENT DU GROUPE S’ACCÉLÈRE : CASINO SE SÉPARE DE L’OUTRE-MER

LE DÉMANTÈLEMENT DU GROUPE S’ACCÉLÈRE : CASINO SE SÉPARE DE L’OUTRE-MER


Le Groupe CASINO vient d’annoncer la cession des parts détenues dans le Groupe VINDEMIA à GBH pour un montant de 219 millions d’euros.
Cette promesse de vente confirme le désengagement du Groupe Casino dans les départements et territoires d’Outre-mer.

Précédemment à ce communiqué, le Groupe avait déjà procédé à la vente des murs de son parc de magasins et bradé plus d’une centaine d’établissements (Géant, Super, Proxi, Leader Price) et filiales (R2C,Courir).

Le contexte est surtout dificile pour les salariés qui sont concernés par des restructurations qui s’enchaînent avec des conditions de vie et de travail difficiles. Ils assistent dépités à ce démembrement sans précédent.

Le Groupe CASINO tire parti de sa dette pour faire du cash en sacrifiant l’emploi, tout en affichant des résultats qui sont loin d’être décevants.

La Direction Générale se doit de respecter son personnel et leurs droits collectifs et individuels.

Les syndicats CGT du Groupe entendent échanger avec tous les travailleurs(ses) de France, sur tous les sujets actuels et à venir et mèneront avec eux toutes les actions nécessaires afin de garantir l’emploi et les acquis sociaux.

Les grands groupes de distribution doivent rendre des comptes sur les millions de subventions publiques qu’ils perçoivent depuis plusieurs années.

CP Casino.pdf

Top