LA MINISTRE DU TRAVAIL CONTINUE LA BANALISATION DU TRAVAIL DE NUIT

ACCUEIL / Actualités / Informations / LA MINISTRE DU TRAVAIL CONTINUE LA BANALISATION DU TRAVAIL DE NUIT

LA MINISTRE DU TRAVAIL CONTINUE LA BANALISATION DU TRAVAIL DE NUIT


Le projet de loi de ratification concernant les amplitudes de travail de nuit a été proposé lors de la réunion de la CNNCEFP du 24 octobre dernier, au cours de laquelle l’ensemble des organisations syndicales s’y sont opposées.

Une fois de plus, la porte-parole du MEDEF, Madame Pénicaud, veut passer en force ce nouveau projet pour dérèglementer et banaliser le travail de nuit des salariés des commerces de détail à prédominance alimentaire.

Madame Pénicaud requalifie le travail de nuit en « travail de soirée », permettant ainsi aux employeurs d’augmenter les amplitudes de travail des salariés jusqu’à minuit.

La nouvelle écriture du texte proposée par la ministre du travail permet de contourner la législation applicable au travail de nuit en lui enlevant tout caractère dérogatoire.

La CGT dénonce ces pratiques gouvernementales qui méprisent les salariés, leurs conditions de travail, leur vie familiale et sociale pour servir les désidératas des patrons !

La Fédération CGT Commerce et Services appelle tous les salariés à se mobiliser à partir du 5 décembre pour lutter contre ce gouvernement et ses lois scélérates qui détruisent la vie des travailleurs au profit des financiers !

CP Travail de nuit.pdf

Top