Braderie sociale au sein du groupe Casino

ACCUEIL / Actualités / Informations / Braderie sociale au sein du groupe Casino

Braderie sociale au sein du groupe Casino


Plus d’une centaine de salarié-e-s et d’élu-e-s CGT des Enseignes Monoprix, Casino et Franprix ont manifesté leur mécontentement ainsi que leur inquiétude devant le Géant de Masséna ce matin à Paris informant la clientèle du danger des caisses automatiques sur l’emploi ainsi que du démantèlement du Groupe Casino.

L’après-midi, c’est devant les Bureaux parisiens de Mr Naouri, PDG du Groupe Casino et principal actionnaire que s’est tenu un autre rassemblement.
Face à l’absence de ce dernier, il a été décidé de refuser tout entretien avec le DRH GROUPE FRANCE, venu à la rencontre des manifestant-e-s.
Ce dernier s’est engagé à organiser une rencontre entre Mr Naouri ainsi qu’un représentant de chaque entité du Groupe.
Dans le même temps, des actions et mouvements de grèves se sont tenus dans des magasins du Groupe au niveau national.
D’ores et déjà, des mouvements de grève sont prévus dans les jours qui suivent que ce soit à Monoprix ou Casino.
Des rassemblements se poursuivent dans certaines communes ou villes afin de s’opposer aux ouvertures dominicales des magasins Casino.

La Fédération CGT Commerce, Distribution et Services appelle l’ensemble des salarié-e-s du Groupe Casino à se mobiliser dès le 5 Décembre.

 

Braderie sociale au sein du groupe Casino

Top