FRANPRIX : LA LUTTE A PAYE

ACCUEIL / Actualités / Informations / FRANPRIX : LA LUTTE A PAYE

FRANPRIX : LA LUTTE A PAYE


Après 46 jours de grève, les salarié-e-s de Franprix Beaurepaire à Paris ont repris le travail ce matin, la tête haute, suite à d’âpres négociations face à un Patron fermé à tout dialogue.


En effet, les grévistes ont obtenu, entre autres :
-Une augmentation générale de 50 euros immédiate et 20 euros en Mars 2020.
-Une prime annuelle de 100 euros pour l’entretien de leur tenue de travail
-Le paiement du temps de pause en plus de leur salaire
-La présence d’un agent de sécurité les fins de semaines.
-La fermeture du magasin 15 minutes plus tôt afin que les salarié-e-s partent à l’heure.

C’est grâce à la détermination des salarié-e-s grévistes que la reprise du travail peut s’effectuer dans de bonnes conditions.
Cette victoire en appelle d’autres.

La Fédération CGT Commerce, Distribution et Services ainsi que l’UL du 10ème arrondissement de Paris ont apporté leur soutien aux salarié-e-s grévistes tout au long de ce conflit. Elle félicite ces dernier-e-s pour leur persévérance et leur solidarité sans faille et sans relâche tout le long du conflit.

La Fédération CGT Commerce, Distribution et Services appelle l’ensemble des salarié-e-s de Franprix à se mobiliser dès le 5 Décembre.

CP - FRANPRIX LA LUTTE A PAYE .pdf

Top