La police espagnole charge les travailleurs en grève d’Amazon !

ACCUEIL / Actualités / Luttes / La police espagnole charge les travailleurs en grève d’Amazon !

La police espagnole charge les travailleurs en grève d’Amazon !


Au centre logistique de San Fernando de Henares (périphérie de Madrid), le mardi 17 juillet, les travailleurs d’Amazon sont en grève pour trois jours. Ils dénoncent un plan de la direction qui réduit les salaires et le temps de repos et qui aggrave ainsi les conditions de travail.

Le premier jour de grève a rassemblé 80% des salariés (1600 sur ce site), à l’exception des travailleurs temporaires qui avaient reçus des menaces de la direction.

Cette action entre dans le cadre du « Prime day d’Amazon » où la direction offre des réductions et affiche des niveaux de vente très élevées. Sept centres de Pologne et d’Allemagne se sont joints à cette manifestation reliant les revendications de tous les travailleurs contre ce géant du commerce électronique, dont on connait parfaitement les méthodes pour faire un maximum de profit sur le dos des travailleurs et au péril de leur santé.

En réponse aux revendications des salarié.e.s, la police est violemment intervenue en Espagne, blessant plusieurs manifestants.

En France, nous connaissons aussi ce type d’agissement puisque lors des manifestations organisées par la CGT en France dans les entrepôts, la direction n’a pas hésité à interpeller les forces de l’ordre pour réprimer la grogne sociale.

La Fédération CGT Commerce, Distribution et Services dénonce les méthodes de la direction d’Amazon et condamne les violences commises.

La Fédération CGT Commerce, Distribution et Services apporte tout son soutien aux travailleurs espagnols.

CP Amazon Espagne.pdf

Contact : Brigitte Couderc

Top