CONTRE LE TRAVAIL DU DIMANCHE CHEZ ALDI MARCHE LES SALARIE(E)S SE MOBILISENT

ACCUEIL / Actualités / Luttes / CONTRE LE TRAVAIL DU DIMANCHE CHEZ ALDI MARCHE LES SALARIE(E)S SE MOBILISENT

CONTRE LE TRAVAIL DU DIMANCHE CHEZ ALDI MARCHE LES SALARIE(E)S SE MOBILISENT


A l’appel de l’Intersyndicale CGT, SUD et CFE-CGC, plus de 70 salarié.es sont venus exprimer leur mécontentement devant les deux magasins choisis par la direction pour « tester » l’ouverture dominicale : Villers-Outréaux (59) et Abbeville (80).

La Fédération CGT Commerce et Services apporte son soutien total aux salarié.es Aldi Marché dans leur combat, et dénonce les pressions exercées sur l’encadrement des magasins pour imposer le volontariat à l’ensemble des équipes.

La direction de l’entreprise doit cesser les pressions sur les travailleur(euse)s et prendre, au minimum, des engagements concrets et durables sur le respect du non-volontariat, et renforcer les effectifs par des embauches pour faire face à l’augmentation de la charge de travail.

La Fédération CGT Commerce et Services réaffirme son opposition au travail dominical dans le Commerce, et invite l’ensemble des salarié(e)s à rejoindre toutes les luttes contre les ouvertures dominicales, pour que le dimanche reste un jour de repos commun, et pas un jour au service du patronat.

C’est une première initiative qui en amènera d’autres.

La Fédération CGT Commerce et Services organise par ailleurs un mouvement de lutte national :
le 19 décembre 2018, à 10h00 devant le Monoprix Beaugrenelle (19 rue Linois, Paris 15ème)

CP ALDI.pdf

Contact : Cédrick Hafner

Top