Supplément échanges

ACCUEIL / Notre mag / Supplément échanges

Supplément au n°381 – Septembre 2019 en version PDF


Elections CSE : la CGT doit être partout !

La Commission Exécutive Fédérale a acté, lors de sa plénière de rentrée du 29 août, de s’inscrire dans le plan de travail confédéral, comme cela a toujours été le cas, mais aussi dans le cadre de notre Fédération.

Nous sommes dans une période où le gouvernement, le Medef et les syndicats d’accompagnement bradent la classe ouvrière, où leur volonté est de reconquérir tout ce que nous avons gagné par le front populaire et ce qui en a découlé.

Il est urgent que nous nous retrouvions, dans une démarche de convergence de toute la CGT pour déployer nos forces, afin de conquérir de nouveaux droits dans cette période où les richesses n’ont jamais été aussi importantes et distribuées à une minorité de personnes.

Cela doit passer par notre capacité à nous déployer dans les entreprises pour convaincre les salariés de nous rejoindre, qu’ils passent de sympathisants à syndiqués et de syndiqués à militants.

Les échéances à venir sont très importantes, car c’est une année charnière concernant la mise en place du CSE.

A ce jour, les remontées électorales sont encourageantes, on voit une CGT qui progresse là où elle était, mais aussi une CGT davantage présente avec de nombreuses nouvelles listes.

Même si la CFDT se gargarise d’être la première organisation syndicale, il n’y a que 12 000 voix qui nous sépare.

La différence se fait, entre autres, sur le nombre de listes déposées. La CFDT dépose 20 % de listes de plus que nous.

Dans ce contexte, nous partons avec un trop gros handicap, il nous faut le combler par une présence beaucoup plus importante de la CGT dans toutes les entreprises, que se soit dans le commerce, la distribution, la sécurité, dans les TPE ou PME, peu importe, la CGT doit et devra toujours être aux côtés des salariés, des plus démunis, de la classe ouvrière.

Cela doit être notre priorité, car qui dit plus de syndiqués, dit plus de facilité à mobiliser, à lutter et à se battre contre cette politique d’austérité.

Le but est également de renforcer notre CGT et de pérenniser nos forces par de meilleures structurations de syndicats, au plus près des salariés, au plus près des lieux de travail, en lien avec toutes nos Unions Locales et Départementales.

Charles DASSONVILLE, secrétaire fédéral

télécharger le supplément

supplément au n°355, Avril 2017

télécharger le supplément

supplément au n°355, Avril 2017

télécharger le supplément

supplément au n°354, Mars 2017

télécharger le supplément

supplément au n°318, Novembre 2013

télécharger le supplément

supplément au n°314, Juin 2013

Top