Retour

[ÉCHANGES 405 – Décembre 2021]

Publié le 30/12/2021

Contenu

  • Échanges

Une Commission Exécutive renouvelée pour amplifier la lutte

Par la validation du rapport d’activité à 96,75% et du bilan financier à 97,41% des suffrages exprimés, les délégués au 15ème Congrès, qui s’est tenu à Marseille du 29 novembre au 2 décembre 2021, ont très largement approuvé l’engagement de notre Fédération dans les luttes et la formation des militants, ainsi que la gestion des moyens.

C’est un résultat important qui confirme que la direction sortante a conduit l’activité fédérale conformément au mandat qui lui avait été confié au précédent congrès.

Les délégué.es au 15ème Congrès ont donc, en cohérence avec l’orientation définie par les syndicats, tracé une nouvelle feuille de route pour les prochaines années. Cette orientation prend la forme de résolutions, qui ont été majoritairement adoptées, recueillant de 82% à plus de 96% des suffrages exprimés. La nouvelle Commission Exécutive Fédérale aura la mission de mettre en œuvre ces orientations.

La nouvelle direction fédérale devra tout mettre en œuvre pour faire vivre ces 3 résolutions, pour qu’elles soient appréhendées par tous nos syndicats et nos sections syndicales.

Le congrès a marqué l’histoire de la Fédération. La validation majoritaire des modifications statutaires, va permettre à la Fédération de se doter d’un outil efficace pour parer les attaques du patronat. Ce sont des milliers de femmes et d’hommes qui ont ainsi eu la possibilité de s’exprimer au sein de la CGT, et cette expression démocratique constitue notre ADN.

La nouvelle direction fédérale poursuivra les CEF décentralisées et impulsera dans les territoires la mise en œuvre de notre 3ème résolution : structuration et syndicalisation.

Une des premières décisions sera également de remettre en place des formations décentralisées pour permettre à tous les camarades de bénéficier des formations fédérales.

À l’ensemble de nos syndicats, nos sections syndicales, nos syndiqué.es, la Fédération réaffirme son engagement et sa disponibilité.

Le rôle d’une direction fédérale est de rassembler, de fédérer et de créer les conditions du rapport de force pour contrer les attaques de ce gouvernement et du patronat.

C’est ainsi que la fédération appelle à la grève et à la mobilisation de tou.tes les travailleur.ses de nos secteurs pour exiger des augmentations de salaire et de meilleures conditions de travail.

Nous sommes engagés et déterminés pour la conquête de nouveaux droits : écrivons l’histoire !

Lire le magazine