Retour

[Compass]

Compass est né du rachat des sociétés Eurest France en 1997, et S.H.R en 1998, qui ont ensuite été fusionnées puis segmentés, pour créer les sociétés principales qui deviendront plus récemment des marques qui dépendent de la convention collective de la restauration collective, à savoir :

  • Eurest secteur entreprise et administration,
  • Scolarest secteur enseignement privée publique et cuisine centrale,
  • Medirest secteur social, éducatif spécialisé, hôpitaux et maisons de retraite.

Ces trois segments sont dotés chacun d’un Comité Social et Economique. Avec seulement 13 voix d’écart avec le premier, la représentativité cumulée de la CGT s’établit à 21%.

Une action judiciaire dont la CGT a été partie prenante a permis de faire reconnaître une Unité Economique et Sociale (UES) intégrant ces sociétés, plus la centrale d’achats Servirest, Médiance spécialisée dans les cafétérias d’hôpital, ou encore Soprégim société immobilière servant à commercialiser la restauration et la gestion des appartements dans les Hésperides (maisons de retraite dites de services donc plus luxueuses), ainsi qu’Eurest Sports et Loisirs dans le domaine de l’évènementiel (Palais Omnisport de Bercy, La Philharmonie, le Puy du fou…)

Depuis plus de 20 ans, Compass a racheté différentes sociétés comme CFR, et plus généralement des cuisines centrales de petite taille ou des traiteurs comme Lecoq, Océane, Oredia ou encore Catherine, 7000 (Set Meal). Ces dernières ne font pas partie de l’U.E.S Compass Group France, et sont régies par une convention collective différente, celle de la Restauration Rapide qui est moins favorable. La CGT est présente chez Catherine, et la Philharmonie avec plus de 50% de représentativité.

La dernière opération de rachat concernait les cafétérias Casino dites R2C, renommées depuis Délisaveurs ayant pour CCN la Restauration Collective, mais ne faisant pas partie intégrante de l’UES Compass Group France. Avec environ 1400 salariés, la CGT y est bien présente, et est la 1ère organisation syndicale avec 20% de représentativité.

Au global, Compass représente aujourd’hui environ 15000 salariés suite à tous ces rachats, alors qu’à l’origine, entre Eurest et SHR, les salariés étaient alors plus de 15.500 !

Leur site interne : cgtcompass.fr

branch image

Documents

Aucun document