Retour

Actualités Fédérales

  • Communiqué de presse

[Mobilisation record dans les secteurs du commerce et services]

La mobilisation du 19 janvier fut une réussite avec près de 2 millions de personnes dans la rue.

Dans nos secteurs du commerce et services, la mobilisation a été très forte voire historique dans certaines enseignes où la grève a été largement suivie.

C’est dire à quel point cette réforme est rejetée par le monde du travail, car elle l’impacterait de plein fouet et menacerait encore plus la situation sociale déjà bien fragile dans nos branches, notamment celle des femmes prédominantes dans nos secteurs.

Conscient(e)s que nous devons faire battre en retraite ce gouvernement, et pour la première fois depuis des décennies, des salons de coiffures ont fermé, les salariés des magasins de l’habillement, de la grande distribution, de la restauration, du bricolage, de la prévention sécurité, de la logistique, des parcs de loisirs… se sont fortement mobilisés en se mettant en grève. Même des salarié(e)s de secteurs qui ont souvent du mal à se mobiliser en raison de leur métier, comme le secteur du particulier employeur, aides à domicile, assistantes maternelles sont descendu(e)s massivement dans la rue.

D’ici le 31 janvier, 2ème journée interprofessionnelle dans ce combat contre le projet de réforme des retraites, la Fédération CGT Commerce et Services entend bien maintenir cette dynamique de mobilisations et les amplifier dans les entreprises pour faire entendre la voix des travailleurs de ses secteurs.

La Fédération CGT Commerce et Services appelle tous les travailleurs de ses secteurs à utiliser tous les moyens pour se faire entendre : débrayage, grève, assemblées générales ou toute autre forme de mobilisation auxquels la fédération apportera tout son soutien, pour faire reculer le gouvernement et le patronat complice.

Il est impératif de montrer à ce gouvernement que nous sommes déterminé(e)s jusqu’au retrait de cette réforme injuste et injustifiée.