Retour

[SUPPLÉMENT ÉCHANGES 395 – Décembre 2020]

Publié le 28/12/2020

Contenu

  • Échanges

Agissons pour la syndicalisation !

En cette fin d’année je vous souhaite de bonnes fêtes à toutes et tous, malgré tout ce qui a pu nous arriver en 2020.

Cette période qui, habituellement, doit être festive a un arrière-goût amer.
Amer à cause de cette pandémie qui n’a jamais vraiment été gérée par le gouvernement et qui a touché un grand nombre de travailleurs de nos champs professionnels.

Amer sur le « quoi qu’il en coûte » aujourd’hui, les licenciements sont de plus en plus nombreux et faciles pour les entreprises. Les conséquences sur l’emploi sont dures, un grand nombre de salariés de nos secteurs ont vu ou vont voir leurs emplois supprimés, par les plans de licenciement, les fermetures, etc.

Ces inégalités perpétuelles sont encore plus conséquentes dans cette période, où nous avons besoin de plus de solidarité, de fraternité, mais certains en ont décidé autrement. Non satisfaits de faire partie de cette minorité qui possède tout, ils en veulent encore et toujours plus et n’hésitent pas à virer des salariés.

Pour se rassasier de millions supplémentaires, des familles vont être sacrifiées et se retrouver dans une misère totale, ce qui va augmenter considérablement le nombre de familles vivant dans la précarité !

Que va-t-il nous rester ?… Notre dignité, et cela n’a pas de prix.

Alors, mes camarades, faisons le vœu ensemble que 2021 soit notre année, celle où nous serrons plus forts et unis contre la précarité, les inégalités, le racisme, plus forts contre ces injustices sociales, déterminés à nous battre pour que chaque citoyen vive dignement de son travail !

Soyons forts et nombreux pour que le monde de demain soit celui de nos enfants.

Lire le magazine