Retour

[Groupe Partouche]

Les faits marquants sont la contraction de l’activité liée à la pandémie du COVID, des baisses significatives du résultat opérationnel et du résultat net, la prise de participation minoritaire de 15% dans la Pensée, Sauvage Lifestyle, l’acquisition de 95% des actions du Club Berri, le ralentissement des Capex de rénovation et de travaux ainsi que l’endettement net est en hausse.

Les investissements avec la rénovation du Casino de Royat, de l’hôtel Aquabella mais aussi avec l’adaptation du programme d’investissement sur le parc existant et la poursuite des rénovations des casinos de Bandol, Hyères et la poursuite de renforcement de l’attractivité de l’offre avec des réaménagements pour les casinos de la Tour-de-Salvagny et Annemasse.
Le groupe Partouche a engagé diverses procédures qui pourraient ouvrir droit à indemnisation sur Ostende en Belgique mais a remporté la concession du casino sur la commune de Middelkerke. Il s’est positionné avec Pixel Company Inc en août 2020 afin de répondre à l’appel d’offre du Japon pour s’implanter.

La structure financière du groupe reste saine et solide avec une bonne performance des casinos hors période de fermeture, succès des jeux en ligne et le groupe garde une confiance dans sa capacité à redémarrer son activité de manière optimale.

En ce qui concerne le PGE chez Partouche, il s’élève à 80 millions d’€.

branch image

Documents

Aucun document